Le vaccin contre la grippe c’est bien pour soi et pour les autres

Actualité

Chaque année la grippe revient. Le plus souvent, vous êtes KO quelques jours, avec de la fièvre, souvent au lit puis fatigué pendant parfois plusieurs semaines. Mais, la grippe peut être très grave et tuer sans discernement des personnes de tous âges et pas uniquement les personnes âgées. Nous sommes tous une cible pour le virus. Une seule solution la vaccination.
La grippe, touche des millions de personnes chaque année. C’est une maladie très contagieuse qui s’attrape facilement au contact des autres. Souvent bénigne, ce n’est pourtant pas une maladie banale. Elle peut être grave, voire mortelle chez les jeunes, mais aussi chez les adultes et chez les gens âgés, chez les obèses et les femmes enceintes. Bref, tout le monde est concerné. Seule la vaccination permet de lutter efficacement contre cette épidémie qui fait des ravages évitables chaque année. 
Précision utile :
Les antibiotiques sont totalement inefficaces contre la grippe car la maladie est due à un virus, pourtant une personne sur trois pense à tort que la grippe peut se soigner avec des antibiotiques (ils ne sont actifs que contre les bactéries, pas contre les virus). 
Idée fausse à combattre : les vaccins contre la grippe en France ne contiennent pas d’adjuvant et le vaccin ne donne pas la grippe.
Le vaccin est sûr et très bien supporté, il ne présente pas de risque pour la santé contrairement à ce que crient haut et fort les sectes anti-vaccins qui propagent des idées mensongères. Il est vrai que le vaccin peut avoir quelques inconvénients, qui ne sont rien face à ceux de la grippe : parfois un peu de fièvre, des douleurs dans les articulations ou les muscles ou mal à la tête…
Se faire vacciner est un acte citoyen. En effet, les personnes vaccinées ne transmettent pas la maladie aux autres. Si 8 personnes sur 10 étaient vaccinées l’épidémie n’aurait pas lieu, c’est scientifiquement prouvé. 
La vaccination protège celui qui est vacciné, mais il protège aussi vos proches et tous ceux que vous côtoyez. 
Il faut compter 10 à 15 jours pour que  le vaccin soit efficace pour vous et pour les autres. Le mieux est ainsi de se faire vacciner à la mi-octobre, dès que la campagne de vaccination commence. 
Pourquoi si tôt ? Pour ne pas attraper la grippe, car une fois grippé vous restez contagieux environ une semaine, le temps d’infecter la plupart des gens que vous côtoyez.
Toutes les bonnes raisons de se faire vacciner
Il existe des millions de personnes à risque de grippe grave, c’est ainsi que nous avons tous un proche pour qui la grippe peut être grave : une personne de plus de 65 ans, une femme enceinte, une personne obèse, asthmatique, diabétique, cardiaque, une personne ayant une bronchite chronique, une hépatite chronique, le VIH (virus du Sida), un cancer, les fumeurs après 50 ans, un nourrisson de moins de 6 mois… En effet, les proches des nourrissons fragiles de moins de 6 mois devraient se faire vacciner pour protéger le bébé.
Vacciné je ne transmet pas la maladie

Les personnes hospitalisées ou en institution attrapent la grippe par l’intermédiaire des personnes qui viennent de l’extérieur et sont en contact avec elles. Toutes les professions de santé devraient se faire vacciner : les médecins, les sages femmes, les infirmiers, les pharmaciens, les dentistes, les aides soignants, le personnel d’accueil et le personnel administratif. Tous les médecins en ville et les infirmières de ville, les kinésithérapeutes, les podologues devraient aussi se faire vacciner et les assistantes de vie. Tous ces professionnels s’ils ont la grippe car non vaccinés, qui sont au service des gens fragiles et sensés les soigner ou les aider risquent alors de leur passer la grippe. Un comble ! Il existe de nombreuses professions non médicales qui sont au contact avec le public : les enseignants, le personnel d’accueil des services public, les conducteurs de bus et de tramways, le personnel navigant - avions ou bateaux, les accompagnateurs de touristes. Ces personnes risquent, comme tout le monde, d’attraper la grippe et une fois infectées de la repasser aux autres. Lorsque vous travaillez dans une entreprise, là aussi vous risquez de transmettre la grippe ou d’être infecté par les non vaccinés à l’intérieur de l’entreprise et lors des déplacements à l’extérieur. Bref, se faire vacciner contre la grippe est un acte citoyen. 
Se faire vacciner est simple : la pharmacie vous délivre directement le vaccin (sans avoir besoin d’une ordonnance, puis vous vous faites vacciner par votre médecin, par l’infirmier(e) sauf s’il s’agit de votre première vaccination contre la grippe, par la médecine du travail. Pour être protégé il est nécessaire de se faire vacciner chaque année, car de nouveaux virus apparaissent chaque année.

Non à l’homéopathie
Très clairement, l’homéopathie ne protège pas de la grippe, seul le vaccin a prouvé qu’il était efficace, pas l’homéopathie. Il n’existe aucune preuve d’une quelconque efficacité de l’homéopathie contre la grippe, aucune ! Utiliser l’homéopathie est une perte de chance pour les personnes fragiles. Ceux qui emploient le terme de vaccin homéopathique sont malhonnêtes et diffusent de fausses informations.
Quelle est l’efficacité du vaccin ?
L’efficacité  n’est pas de 100 %, mais  la vaccination protège des formes graves

Pour essayer de prévenir la grippe, quelques gestes simples sont utiles : 
Lavez vous les mains plusieurs fois par jour et à chaque fois pendant au moins 30 secondes. 
Eternuez dans votre coude

Dr Emmanuel CUZIN
Votre Santé en Jeux 

 

 

Besoin d'un conseil médical ?